5 min

Allô, la conciergerie ?

4 décembre 2019 |

Vie quotidienne
Conciergerie, CHU Caen, hôpital, services hôpital

Les conciergeries d'entreprise s'implantent à l'hôpital. Un colis à livrer ? Un costume à nettoyer ? Le concierge simplifie la vie des salariés en leur proposant un bouquet de services variés. Reportage au CHU de Caen Normandie.

Au petits soins de leurs clients

Inspirées par les hôtels de luxe, les conciergeries font doucement leur nid dans le monde de l'entreprise. Depuis quelques années, ces comptoirs de service modernes se font aussi une place dans les halls des hôpitaux, des cliniques et des maisons de retraite.

A leurs salariés et/ou résidants, les conciergeries proposent d'effectuer pour eux des prestations au quotidien. Comme passer au pressing, faire des courses ou déposer une voiture au contrôle technique. Des services "ordinaires"... mais pas si faciles d'accès quand on travaille en horaires décalés.

Ouverte le midi

Au CHU de Caen Normandie, la conciergerie est opérationnelle depuis octobre 2018. Exploitée par la société Aklia Groupe, en partenariat avec Easy Life, elle occupe une boutique cosy et colorée dans le couloir qui mène au self, près des vestiaires et des ascenseurs. L'emplacement n'a pas été choisi au hasard. A l'heure du déjeuner, tous les salariés passent devant. Au comptoir, Joe-Ann Krushnisky et Valérie Pensibis les attendent avec le sourire de celles qui connaissent le métier. Les deux concierges officient à l'accueil du guichet télévision-téléphone-wifi, respectivement depuis 13 et 23 ans.

DSC_0447.jpg

Sur le papier, la conciergerie est à la disposition des patients et des professionnels de l'établissement. « Dans les faits, nous travaillons à 99 % avec le personnel.» L'inscription au service est gratuite mais obligatoire. Environ 1 450 salariés - l'hôpital en compte 5 000 - ont franchi le pas.

DSC_0471.jpg

Chemises et carte grise

A l'entrée, quelques produits alimentaires (café, chocolat, biscuits...) sont proposés à la vente. Au mur, un panneau donne la liste des services proposés. Un joli inventaire à la Prévert. Pressing, retouches, cordonnerie, repassage... Mais aussi relais colis, réparation et lavage automobile, vente de timbres ou de titres de transport... La conciergerie fait appel aux services de professionnels locaux pour répondre aux demandes. «  Nous pouvons aussi prendre en charge certaines démarches administratives comme la demande de carte grise, voire la recherche d'une baby-sitter. »

 

DSC_0454.jpg

Relais Colis

La conciergerie reçoit une douzaine de visiteurs tous les midis. Les salariés passent commande sur place, par mail ou téléphone. Au volant de leur utilitaire, Valérie et Joe-Ann se rendent à la Poste ou au centre commercial voisin.

« Le pressing, le dépôt et le retrait de colis sont les services les plus utilisés ».

La conciergerie organise la réception hebdomadaire de paniers fermiers, en direct des champs normands. Elle propose aussi des animations commerciales ponctuelles, notamment des achats groupés de thé, de café, de fromage ou de foie gras à Noël. Sur le parking, quatre places de stationnement sont réservées aux clients de la conciergerie. « Ils déposent leur voiture le matin avant de prendre leur service. Un garagiste vient la chercher pour l’emmener en réparation ou au contrôle technique. Le soir, elle est prête ! ».

Un service cousu main

Valérie et Joe-Ann examinent toutes les demandes qui leur sont faites pour permettre aux salariés de concilier vie personnelle et professionnelle. Elles tâchent d’y répondre dans les meilleurs délais. « La semaine dernière, j’ai démarché des artisans pour remplacer au pied levé une entreprise de menuiserie qui avait fait faux bond à une collègue ». Mais les concierges savent aussi recadrer ceux qui voudraient abuser de leur gentillesse. « On m’a demandé un jour si je pouvais aller chercher une paire de pneus… Nous avons fixé des règles pour éviter les abus ». Un client peut déposer deux colis maximum par jour dorénavant. Leur poids ne doit pas excéder 3 kg.

Sans frais

Aux agents hospitaliers, la conciergerie ne facture pas de commission pour le service rendu. 

« Les gens sont étonnés. Ils ne paient que le prix du service demandé par nos prestataires. On ne fait pas payer nos déplacements ».

La conciergerie facilite la vie des salariés. « Ce service contribue à améliorer le quotidien de nos professionnels, en particulier de ceux qui commencent tôt le matin ou terminent tard le soir, commente Erwann Paul, le directeur des ressources humaines. Nos métiers sont très prenants. Comme la salle de sports ou la crèche, la conciergerie participe à l’amélioration des conditions de travail à l’hôpital ». L’établissement y gagne en attractivité. Et peut-être aussi en productivité. « On est plus efficace au travail quand on a l’esprit libre », confirment les concierges… qui ne peuvent compter que sur elles-mêmes pour faire leurs courses !

 

Olivier Brovelli

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.