5 min

Prévention

Journée mondiale de lutte contre le sida 2019

28 novembre 2019 |

Prévention

A l'occasion de la journée mondiale du sida du 1er décembre 2019, Santé publique France publiait ce mardi 26 novembre, son bulletin annuel sur la situation du dépistage du VIH en France.

  •  5,8 millions de sérologies VIH ont été réalisées par les laboratoires de biologie médicale, nombre qui augmente progressivement depuis 2013.
     
  • Environ 6 200 personnes ont découvert leur séropositivité VIH, soit une diminution par rapport à 2017 (- 7 %), après plusieurs années de stabilité.
     
  • Parmi les personnes ayant découvert leur séropositivité, 56 % ont été contaminées par rapports hétérosexuels, 40 % lors de rapports entre hommes et 2 % par usage de drogues injectables.
     
  • Une diminution du nombre de découvertes de séropositivité est observée depuis plusieurs années chez les hommes hétérosexuels qu'ils soient nés en France ou à l'étranger. 
     
  • Une diminution est également observée chez les femmes hétérosexuelles nées en France.
     
  • Aucune diminution n'est observée chez les HSH nés à l'étranger et chez les femmes hétérosexuelles nées à l'étranger.
     
  • Plus d'un quart des personnes (environ 1 700) ont découvert leur séropositivité VIH à un stade avancé de l'infection.
     
  • Le dépistage du VIH doit être intensifié dans les populations les plus exposées au VIH, afin de réduire la proportion de personnes qui ignorent leur séropositivité et leur permettre de bénéficier d'un traitement antirétroviral.
     
  • La progression des diagnostics d'infections à gonocoque (chez les HSH et les hétérosexuels) et à Chlamydia trachomatis se poursuit, dans un contexte où le dépistage de ces deux IST augmente également.
     
  • Sur les 37,9 millions de personnes vivant avec le VIH à la fin de 2018, 79 % sont subi un test de dépistage, 62 % ont reçu un traitement et 53 % ont réussi à supprimer le virus du VIH, éliminant ainsi le risque de transmettre le virus.
     

En 2019, la journée a pour thème :

les organisations communautaires font la différence

Pour accompagner les actions régionales de dépistage, Santé publique France diffuse depuis le 25 novembre 2019, une campagne d'incitation au dépistage du VIH et des IST (Infections sexuellement transmissibles). Objectif : augmenter le recours au dépistage et réduire le délai entre infection et diagnostic dans tous les groupes de population.

+ d'infos 

Guide VIH hépatites : 100 questions que se posent les soignants

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.